SAMU Urgences de France

Infos du CA de SUdF

Voeux 2018

Publié le 22/01/2018
Tags :

Chers collègues, chers amis,

Tout d'abord je souhaite vous présenter tous mes vœux de bonheur personnel et professionnel pour l'année 2018.
Plus que jamais, cette année sera l'année de la mobilisation générale pour la médecine d'urgence.

  • La Médecine d'Urgence est " spécialiste ", et il nous appartient désormais, à tous, de faire vivre et de rendre attractive cette nouvelle spécialité médicale. L'arrivée des DES nous impose de construire une formation de qualité mais aussi nous contraint à leurs donner des conditions de travail satisfaisantes. Développer et assurer la qualité de vie au travail est un objectif essentiel si nous voulons pérenniser notre jeune spécialité.
  • La Médecine d'Urgence est " unique " dans son expression et dans ses objectifs. Le parcours de soins en urgence ne se découpe pas en " morceaux " que certains voudraient s'approprier sans tenir compte de la vision d'ensemble, de la régulation médicale au Smur et aux urgences, seule garantie d'une prise en charge de qualité. L'exercice de toutes les composantes de la médecine d'urgence est un objectif pour tous les urgentistes afin de maintenir leurs compétences.
  • La Médecine d'Urgence est " humaniste ", parce qu'elle est au service de l'Homme quelles que soient ses origines, ses croyances, sa place dans la société … Elle est, pour tous nos concitoyens qui souffrent, une " lumière dans la nuit " et il nous appartient d'assumer ce rôle qui nous est confié. Dans cet esprit, elle s'exerce en réseau et en complémentarité avec les autres professions de santé.

Nombreux sont ceux qui aimeraient profiter de notre " jeunesse " pour restreindre notre exercice professionnel et s'accaparer une partie de notre activité. Les uns s'arrogeant le pré-hospitalier, d'autres les urgences vitales et la SAUV, d'autres encore certaines pathologies " nobles " laissant aux urgentistes tous ce qu'ils ne veulent pas faire, surtout la nuit et le week-end …
Nous ne les laisserons pas faire ! Non pas dans un esprit de défense corporatiste mais bien parce ce que nous, urgentistes, sommes les plus compétents pour prendre en charge les patients en urgence et leurs garantir des soins de qualité, attentifs et efficients. Toute tentative d'organisation entrainant une perte de chance pour ces patients nous trouvera toujours en travers de son chemin !
Samu-Urgences de France mène et continuera à mener ces combats pour le juste soin. Grâce à vous et à votre engagement, nous sommes certains de les gagner.

Docteur François BRAUN

Elément joint

[Tous les articles]
10 725 patients maltraités
(depuis le lancement du NBC)
 
Agenda
Journée Régulation 14/12/2017 XVII coloque national des CESU Programme SI-Samu
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.